Livres / L'individu incertain

Consulter

COMITE DE LECTURE COMPRENDRE NOTRE EPOQUE :

Jean-Luc GODARD, dans son film de la nouvelle vague “Pierrot le fou”, sorti en 1965, faisait dire à Anna Karina “ Qu’est-ce que je peux faire, je sais pas quoi faire ?” Il illustrait métaphoriquement à sa manière le propos du livre d’Alain Ehrenberg. L’individu incertain, c’est celui qui doit donner un sens à sa vie par lui-même, à partir de son individualisme. Alors que les générations passées étaient prises dans des obligations diverses, familiales, sociétales, etc. qui généraient des névroses mais constituaient en même temps un cadre rassurant, l’individu actuel risque plutôt la déprime, faute de trouver un sens à sa vie.


Résumé :

L’individu est aujourd’hui amené à assumer des responsabilités croissantes : la politique semble perdre son monopole de prise en charge collective des destins individuels, la vie privée n’est plus structurée par des règles stables et des rapports d’autorité. L’estime de soi et la disponibilité à autrui deviennent des atouts majeurs. La subjectivité envahit donc la place publique et investit largement la technique, qu’elle soit pharmacologique - drogues illicites, tranquillisants, antidépresseurs - ou électronique - interactivité, reality-shows, cyberespace. La restauration de la sensation de soi que procure le psychotrope et la mise en scène de soi qu’amplifie la télévision sont révélatrices des tensions de nos sociétés, écartelées entre la conquête et la souffrance. Nous sommes entrés dans l’âge de l’individu incertain.

L'individu incertain